Mardi 10 avril. Ça y est, nous voilà réunis pour aller visiter le lieu qui nous est proposé. Nous nous retrouvons une bonne quinzaine, curieux de pouvoir nous projeter pour l’avenir. Ce lieu est un ancien chai. Tiens, tiens, dans les textes bouddhistes, une émanation de Vajrayogini est apparue sous la forme d’une vendeuse de vin…

Il ne reste pas grand-chose dans cette pièce, quelques cloisons et une belle porte en bois au fond. Bref tout le reste est à construire dans l’imagination.

previous arrow
next arrow
Slider

 

Guéshé-la dit dans Comment transformer votre vie :

« Comment est-il possible qu’une chose qui n’existe que dans notre imagination devienne réalité ? C’est une qualité remarquable de l’esprit : nous commençons par créer les objets avec notre imagination pour les amener ensuite dans notre réalité de tous les jours. En fait tout commence dans l’imagination. Par exemple la maison dans laquelle nous vivons actuellement a d’abord été créée dans l’imagination de l’architecte. Il ou elle a ensuite dessiné la maison sur du papier et cela a servi de référence pour la construction proprement dite. Si personne n’avait commencé par imaginer notre maison, celle-ci n’aurait jamais été construite. En réalité, notre esprit est le créateur de tout ce dont nous faisons l’expérience.
Par conséquent l’imagination est d’une importance primordiale, à la fois pour les accomplissements ordinaires et spirituels ».

Le propriétaire nous parle du permis à obtenir, des plans d’aménagement possibles, et collectivement … nous imaginons.